Shinobi

Titre original :

Autre titre : Shinobi : Heart Under Blade

Origine : Japon

Année : 2005

Genre : Action, drame, romance

Note : 7/10

Réalisateur :

 Casting :

Liens : IMDB


Avis :


Les regards de Gennosuke (Joe Odagiri) et Oboro (Yukie Nakama) se croisèrent un beau jour et leur amour commença. Seulement le destin a voulu qu'ils fassent partie de deux clans Shinobi qui se vouent une haine farouche et qui s'opposent dans une guerre qui durent depuis maintenant plus de 400 ans. La paix semblait être revenue mais le Shogun du Japon fait mander les chefs de chaque clan pour qu'ils lui montrent leur art. Impressionné mais surtout terrifié par ces pouvoirs dévastateurs, il décide d'un stratagème : que les 5 plus grands guerriers de chaque clan se combattent jusqu'à qu'un seul clan en sorte vainqueur. L'issue de ce combat décidera du prochain Shogun...

J'avais lu des critiques le comparant à Azumi en prétextant un manque de profondeur, un jeu d'acteur sans conviction et des combats inintéressants. Je me demande si l'on a bien vu le même film, car si Azumi et Shinobi partagent le même style et une toile de fond similaire, la comparaison s'arrête là. Des années lumière séparent les deux films.
Autrement plus abouti au niveau mise en scène, Shinobi n'apporte rien de nouveau mais a le mérite de réaliser ce que l'on attend de lui : nous faire vibrer par ses combats dantesques et ses personnages aux pouvoirs surhumains, nous émouvoir par son histoire d'amour empreinte de fatalité, nous éblouir par ses paysages magnifiques, en un mot, nous distraire. À noter que les somptueuses musiques sont signées Taro Iwashiro, le compositeur du film de Kenshin (et d'Azumi tiens).
Contrairement à Azumi qui met surtout en avant sa belle héroine avec ses poses mortelles (parce qu'elle le vaut bien), Shinobi lorgne plus du côté du Japon historique et traditionnel. L'histoire d'amour n'est jamais vraiment mise en avant, ni même les combats. Cette sobriété est tout à l'honneur du réalisateur, qui avec son film nous raconte surtout la fin d'une époque : celle des ninjas qui étaient autrefois utilisés par différents chefs d'armée pour se battre. Ces guerriers de l'ombre qui vivaient cachés de tous mais dont les terrifiants pouvoirs représentaient une menace pour un pays nouvellement pacifié et unifié.

Comme quoi, ne jamais trop se fier aux critiques. Si vous aimez les combats fluides et esthétiques, les décors naturels et les paysages du Japon traditionnel, les histoires simples mais touchantes, les personnages puissants et charismatiques, les films d'action intelligents, n'hésitez pas : Shinobi fait partie de cette trempe-là.


par ultima le 28 Novembre 2006


Images :



1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

32

33

34

35

36

37

38

39

40

41

42

43

44

45

46

47

48

49

50

51

52

53

54

55

56

57

58

59

60

61

62

63

64

65

66

67

68

69

70

71

72

73

74

75

76

77

78

79

80

81

82

83

84

85

86

87

88

89

90

91

92

93

94

95

96

97

98

99

100

101

102

103

104

105

106

107

108

109

110

111

112

113

114

115

116

117

118







Site optimisé pour Firefox et pas vraiment pour les autres navigateurs.
© 2006-2010 Olaf & ultima, tous droits réservés.
About me

Passez à Firefox ! Passez à Thunderbird ! XHTML 1.1 (à peu près) valide ! CSS valide ! [Valid RSS]