Gojoe

Titre original : Gojo reisen ki

Origine : Japon

Année : 2000

Genre : Action, fantastique

Note : 6.5/10

Réalisateur :

 Casting :

Liens : IMDB


Avis :


À Kyoto, au XIIème siècle, quiconque tente de franchir le pont de Gojoe durant la nuit est systématiquement décapité par des fantômes. Les autorités ne croient pas à de telles légendes et placent régulièrement des patrouilles aux abords du pont. Mais rien n'y fait. Elles aussi sont décimées par ces mystérieux revenants. Ignorant les avertissements de son maitre, Kenkei, un ancien guerrier reconverti en moine pacifiste, s'est juré d'apprivoiser les démons de Gojoe.

Oh mon dieu, qu'est-ce qui se passe ?! Ça bouge dans tous les sens ! Ah... c'est un film de Sogo Ishii ? Tout s'explique alors !
La folie furieuse d'un cyberpunk hystérique au service d'un film de sabre ? Et en plus Tadanobu Asano et Masatoshi Nagase, les deux tarés d'Electric Dragon 80.000 V, sont de la partie ? Vendu !
Gojoe a son charme, pour peu que l'on supporte le style "tremblements frénétiques" du cadrage lors des scènes d'action. Tadanobu Asano incarne à merveille le personnage froid et impitoyable du Démon, et Daisuke Ryu celui du moine un brin kamikaze.
Dommage que l'édition la plus répandue du film (dont la française fait partie) soit amputée de pas moins de 37 minutes, reléguant (à tort) Gojoe à un simple chambara bourrin et stylisé.


par ultima le 03 Janvier 2010


Images :



1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19







Site optimisé pour Firefox et pas vraiment pour les autres navigateurs.
© 2006-2010 Olaf & ultima, tous droits réservés.
About me

Passez à Firefox ! Passez à Thunderbird ! XHTML 1.1 (à peu près) valide ! CSS valide ! [Valid RSS]