Zatoichi

Origine : Japon

Année : 2003

Genre : Action

Note : 7/10

Réalisateur :

 Casting :

Liens : IMDB


Avis :


Au Japon, au XIXe siècle, Zatoichi est un voyageur aveugle gagnant sa vie comme joueur professionnel et masseur. Mais derrière son humble apparence, il est un redoutable combattant, rapide comme l'éclair et dont les coups s'avèrent d'une stupéfiante précision. Alors qu'il traverse la montagne, il découvre une petite ville entièrement sous la coupe d'un gang. Son chef, Ginzo, se débarasse de tous ceux qui osent se dresser sur son chemin, d'autant plus efficacement qu'il a engagé un redoutable samouraï ronin, Hattori. Dans un tripot, Zatoichi rencontre deux geishas, aussi dangereuses que belles. Okinu et sa soeur Osei vont de ville en ville à la recherche du meurtrier de leurs parents. Elles possèdent pour seul indice un nom mystérieux : Kuchinawa. Dès que les hommes de main de Ginzo croisent Zatoichi, l'affrontement est inévitable et sa légendaire canne-épée rentre en action.

Critique à venir...


par ultima le 01 Septembre 2006


Commentaires

par Qimen le 10 Juin 2008 :


Ce film m'a laissée une impression mitigée. Il n'y a rien de mauvais, loin de là. Les acteurs et les actrices sont très bons, les combats sont rondement menés, le rythme et le déroulement de l'intrigue suivent un tempo agréablement lent.
Mais voilà, c'est tout.
Je dois précider que c'est mon premier Takeshi Kitano, acteur-réalisateur dont j'avais entendu énormément de bien. Et c'est peut-être au fond la seule chose que je reproche vraiment à ce film : Kitano m'a déçue. (Mais j'attends tout de même de voir d'autres films avec lui...)
Le gros plus de ce film, devinez... j'ai découvert Tadanobu Asano :3 Je ne savais même pas qui c'était, j'ai juste eu un choc quand il est apparu à l'écran. Maintenant je sais, et je sais surtout que je suis loin d'être la seule à avoir eu un coup de foudre pour lui...
Que dire d'autre... je n'ai pas aimé les effets de couleur sur le sang; et même si les combats sont bien filmés etc., ils m'ont laissée indifférente... Par contre, les personnages m'ont touchée : la tante et son neveu accro au jeu, le fils simplet du voisin qui veut devenir samouraï...
Le seul moment du film que je retiendrai : la danse troublante de Seitaro 'Osei' Naruto, moment rituel d'entraînement avec sa soeur Okinu, et de souvenirs douloureux pour celle-ci.

Note : 7/10


Images :



1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25







Site optimisé pour Firefox et pas vraiment pour les autres navigateurs.
© 2006-2010 Olaf & ultima, tous droits réservés.
About me

Passez à Firefox ! Passez à Thunderbird ! XHTML 1.1 (à peu près) valide ! CSS valide ! [Valid RSS]